CRÉER ET COMMUNIQUER

Dans un coin de ma tête, se construisaient depuis longtemps des projets nourris par une double envie : créer et communiquer.

Je souhaitais revisiter ma vie professionnelle en l’enrichissant de nouveaux axes dans le domaine de l’écriture et du verbe. Un coaching de reconversion professionnelle a confirmé ma direction.

Aujourd’hui, je poursuis mon job passionnant de psychologue en cabinet (psychothérapie), en institution (prestations d’analyse des pratiques, supervision et régulation d’équipe) et de formatrice en petite enfance. Concomitamment, je développe une nouvelle activité en relation avec la communication et, plus précisément le langage, qui se décline comme suit : conceptrice-rédactrice/ consultante en communication verbale et écrite/ formatrice en communication/ auteur.

ME VOILÀ DONC SLASHEUSE !

Je le suis par volonté d’explorer et d’exploiter mes potentialités!

Quelques précisions s’imposent… Être slasheuse, c’est agencer autrement son rapport au travail, en exerçant plusieurs métiers et en assumant sa pluri-potentialité. C’est prendre le parti d’associer, plutôt qu’exclure.

Tous mes domaines de prédilection sont en relation avec mon identité. Je suis profondément animée par la volonté d’une vie professionnelle alliant les différents univers qui me correspondent et qui donnent du sens à ma vie : L’EXPRESSION PAR LES MOTS.

POUR CRÉER DES HISTOIRES

J’écris des livres pour enfants, d’âges pré-verbal et verbal. J’aime l’idée de construire pour eux des histoires contribuant à leur découverte et compréhension du monde, qui auront pour objet _j’espère!_ de les faire penser et alimenter leur imaginaire. La chute se veut toujours rassurante car pour l’enfant, le livre doit pouvoir remplir une fonction réconfortante, un peu comme son doudou!

Dans un autre registre, celui du roman, je m’adresse aux adultes. Mes connaissances en psychologie représentent une manne quant à la construction des personnages et la vie quotidienne m’offre une réelle source d’inspiration.

Le théâtre constitue ma troisième aire d’écriture: textes courts, monologues ou dialogues, relevant d’un humour décalé, décapant et potentiellement absurde. Cette écriture est celle de tous les possibles!